La naissance de BedonZen

Annie Ève Gratton

Annie Ève Gratton

Bachelière en enseignement et détentrice d’un certificat en planification financière ainsi que d’un certificat en relations publiques, j’ai évolué dans ces secteurs au cours des 15 dernières années. Toutefois, c’est véritablement le deuil périnatal, que j’ai vécu à deux reprises, qui a changé le cours de ma vie professionnelle.

Après avoir complété mon propre processus de deuil, je me suis jointe, en 2008, à l’équipe de deuil périnatal de l’Hôpital Pierre-Boucher à titre de coanimatrice du groupe de soutien les Nouveaux rêves, destiné aux parents qui vivent une grossesse après un deuil périnatal. Pendant cinq ans, j’ai été le témoin privilégié de leurs enjeux et défis. Leur longue route, leur deuil, leur espoir, leurs forces et toutes les peurs qui ont teinté ces grossesses m’ont insufflé cette volonté d’aller plus loin.

Constatant qu’aucune ressource ne se destine expressément à cette clientèle dont les besoins sont nombreux, méconnus et sous-estimés, j’ai créé BedonZen, afin d’aider les parents à découvrir en eux les ressources nécessaires pour:

  • poursuivre leur deuil jusqu’à la fin;
  • donner peu à peu un sens à la vie du bébé décédé et trouver sa place au sein de leur famille;
  • réduire leur stress de perdre ce nouvel enfant;
  • profiter des moments heureux qu’offre cette nouvelle grossesse;
  • accueillir et s’attacher à ce nouveau bébé, tout aussi unique que le précédent.

Maintenant formée en programmation neuro-linguistique (PNL), j’allie cette formidable approche à ma connaissance de la réalité du deuil périnatal pour développer des outils taillés sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques des parents qui ont vécu cette épreuve.